Le coiffeur n’hésite pas à comparer la coiffure à « une œuvre d’art, du sur-mesure ». Et pour cela, il est un facteur sur lequel il ne transige pas : le temps. « Le travail vite fait bien fait, ça n’existe pas ! Je mets un point d’honneur à prendre le temps de cerner le client, à faire un diagnostic précis de son cheveu, de la forme de son visage, de son style. A moi ensuite d’apporter mon expertise de coiffeur et de faire un mix des deux pour approcher la perfection. Et il ne faut pas l’oublier : le rendez-vous chez le coiffeur doit aussi être un moment de bien-être, hors du temps », explique le coiffeur qui applique ce même souci de la perfection à son travail de barbier. « Rasoir, ciseau, pince à épiler, shampoing de barbe, massage et serviette chaude… la barbe de ces messieurs méritent autant d’attention que les cheveux ! »